Parcours de motricité : « La découverte de la verticalité »

Développement

Aujourd’hui, je vous présente un petit parcours de motricité pour permettre à l’enfant d’expérimenter les différents formes d’équilibre lorsqu’il se déplace latéralement.IMG_6442

Il s’agit de se déplacer en prenant appui sur une chaise (table basse, fauteuil, canapé), glissant un pied puis un autre sur le sol.

Pour motiver votre enfant à avancer proposer lui un jouet près de lui ou à la fin du parcours. On alterne ce parcours avec un jeu de cacher-trouver (passer en grimpant en dessous de la chaise). L’idéal serait de mettre l’enfant pieds nus pour développer au mieux son équilibre.

IMG_6432

On propose ce parcours lorsque l’enfant se verticalise seul et s’exerce à faire ses premiers pas. Autour de 10-14 mois, l’enfant utilise des supports pour se dresser et se déplacer latéralement. A cette étape du développement la marche à quatre pattes est déjà bien maîtrisé (bonne rotation et équilibre, rampe vite sur les mains et les genoux). L’enfant utilise également la position du « chevalier servant » (voir la photo: mettre un pied devant pour se redresser).

4.jpg

Du coup, l’enfant spontanément est à la recherche des points d’appui stables pour pouvoir s’exercer à faire ses premiers pas à la verticale en utilisant ses deux mains.

Cet exercice demande de la concentration et de la persévérance afin de trouver des stratégies pour ajuster son corps dans l’espace, garder au mieux son équilibre, lâcher une main pour attraper un jouet (évaluer la distance afin d’atteindre l’objet).

Pour un enfant c’est très précieux de pouvoir exercer ses habilités motrices avec sa figure d’attachement. Laissez libre l’enfant de ses mouvements et encourager le par la parole a prendre confiance en soi.

Si votre bout de chou refuse cette activité, c’est qu’il n’est pas disponible à investir dans l’instant ce parcours ou qu’il n’est pas encore prêt.

IMG_6820

Un vrai défi à l’époque qui aujourd’hui est un jeu d’enfant.

1.jpg

2

Pour éveiller votre enfant au sens du toucher pensez a mettre différents textures sur les chaises.

Il est important de savoir qu’à cette étape l’enfant tombe encore très souvent. Il doit apprendre à se protéger lors des chutes et à analyser son environnement avant de continuer ses aventures exploratoires.

IMG_8968IMG_8969IMG_8970

Même si l’enfant se verticalise seule, cela n’indique pas qu’il est déjà prêt à marcher. La transition se fait en douceur et avec le temps.

A force de s’exercer l’enfant va essayer de diversifier ses appuis, en lâchant une main pour chercher aussitôt un autre appui, puis les deux mains. Au début l’enfant glisse le pied sur le sol pour avancer puis il apprend a le soulever.

Pour favoriser cet apprentissage écarter un peu les chaises et présenter différents formes d’appui.

IMG_4678IMG_4686

Votre enfant est probablement prêt pour la marche lorsqu’il avance verticalement le long du mur lisse sans s’agripper à un support.

Laisser l’enfant libre à faire ses expériences afin qu’il apprend a se protéger, a ajuster son tonus, a s’organiser pour mobilier les différents parties de son corps (bras, pied, tête, bassin), a focaliser son attention sur les nouveaux défis. L’apprentissage de la marche est un processus qui nécessite du temps et de la patience. Ne brûlé pas les étapes et ne comparez pas votre enfants aux autres. Faites-lui confiance.

Le parcours permet à l’enfant à construire du sens, à prendre plaisir, à s’exprimer et devenir autonome.  N’oubliez pas d’étayer et de verbaliser les expérimentations de votre enfant.

Savez-vous que : avoir les jambes arquées et les pieds orientés vers l’intérieur c’est tout a fait normal jusqu’à deux ans. Les médecins expliquent que ceci est dû aux cartilages qui sont plus flexibles et aux articulations plus mobiles du bébé.

biblio.jpg

Avec vous déjà essayer ce parcours? Quel est votre ressenti?

Où en êtes vous au niveau du développement moteur?

N’hésitez pas à liker, commenter et partager le lien de l’article avec vos amis.

Rendez-vous aussi sur la page Facebook

A bientôt

 

Publicités

3 réflexions sur “Parcours de motricité : « La découverte de la verticalité »

  1. On est pile dans cette période à la maison ! Et le hasard de la configuration fait que nous n’avons même pas besoin de déplacer les meubles pour lui offrir un parcours. Régulièrement, notre petit lardon part du canapé, passe devant la chaise haute, continue de longer la malle de rangement et arrive sur le pouf. Parfois, il s’attaque à l’autre côté du salon : meuble télé, vers fauteuil, vers la table basse, qu’il pousse à travers la pièce 😀
    Et chaque fois, je suis épatée : « attends, il vient de traverser tout le salon là ? Olalala, qu’il est foooort notre fils ! »

    Et récemment, je l’ai vu s’essayer à des murs plus plats (la cuisiner et ses placards). C’est encore un peu difficile, mais bientôt, ce sera un jeu d’enfant !

    Aimé par 1 personne

  2. OUI !!!!! Mais il est trop fort! J’ai pensé à toi en écrivant l’article 😉 En voyant la photo où le petit chou grimpe j’ai eu aussi l’intuition qu’il est déjà niveau avancé! Je suis tout a fait d’accord avec toi que ce parcours n’est rien d’autre qu’une exploration naturelle et intuitive du corps et de l’espace faite par l’enfant. J’ai découvert en Bulgarie une très belle tradition pour fêter la marche de l’enfant. Je vais essayer d’en parler alors très prochainement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s