La chenille qui fait des trous nous inspire

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un très beau livre « La chenille qui fait des trous » (Eric Carle). C’est un livre qui nous inspire pour aborder, découvrir et introduire les nombres de 1 à 5 puis de 1 à 10 mais pas que...

Depuis quelques mois, les chiffres s’invitent chez nous. Ma fille s’intéresse aux nombres, elle réclame de plus en plus les comptines numériques, elle s’amuse à répéter des chiffres, encore en désordre. Lorsqu’elle regarde son poids sur le pèse personne elle nous dit avec fierté qu’elle a 7. C’est peut-être un truc de fille de dire qu’on a 4 kilos en moins 😀 Mais en tant que maman je retiens le 7 comme son premier chiffre.

IMG_4976.JPG

En ce moment (1 an et 9 mois) elle utilise de plus en plus les notions de taille pour me dire qu’elle préfère avoir « beaucoup » plutôt que « peu », un « grand » à la place d’un « petit ». En revanche, elle dit d’avoir « un peu salie ou qu’il faut un tout petit peu passer l’éponge » alors qu’on a une bonne flaque d’eau sur la table (elle est bien modeste :D).

On commence de mieux en mieux à prendre conscience de l’ordre, qu’il y a un « avant » et un « après »: tu l’auras après le repas , tu le feras ou on ira… après la sieste … Cette notion est tellement précieuse pour les jeunes enfants qui n’ont pas encore beaucoup d’outils dans leur mallette pour se repérer dans le temps. Je note a qu’elle point cette notion les rassure et les apaise. 

Une autre notion qui nous inspire c’est le « pareille« . C’est aussi une notion réconfortante lorsqu’on est gourmand et qu’on doit partager un petit gâteau ou lorsqu’on regard dans l’assiette de maman et on a l’impression qu’elle mange mieux (en goût et en calories). Et c’est pas faux 🙂

J’étais donc à la recherche d’un outil pour aborder les chiffres. Car le nombre est un concept très abstrait et il demande des outils concrets pour le rendre accessible aux enfants. Comme on adore lire, « La chenille qui fait des trous » nous a tout de suite séduit. Le livre permet une exploration intéressante et riche au niveau pédagogique: apprendre les chiffres (jusqu’à 5 puis jusqu’à 10), apprendre les jours de la semaine, apprendre davantage sur le cycle de vie et la métamorphose d’une chenille en papillon, enrichir le vocabulaire (fruits- légumes, sucré-salé), travailler la motricité fine, l’imagination et la créativité avec son enfant.

IMG_3531 - Copie


De l’abstrait au concret

J’ai trouvé le tutoriel ici. Un vrai coup de cœur, un travail fantastique et précieux, merci encore pour le partage.

De mon côté, j’ai utilisé mon tableau à velcro  pour présenter et animer le matériel. Cette fois-ci, j’ai testé le tableau sans housse. J’ai juste collé avec un pistolet à colle la feutrine noire (épaisse) sur le tableau. Le résultat est très satisfaisante. Un jeune enfant manipule avec plus de facilité ce type de support.

L’avantage de la housse à velcro est qu’elle est lavable, plus résistante et le matériel s’accroche mieux (mais s’enlève plus difficilement). Personnellement, j’utilise les deux supports en fonction de mon objectif et de mon matériel.

Allez-y donc avec la feutrine c’est plus rapide, très pratique et convient mieux aux petites doigts des jeunes enfants.

IMG_4991

IMG_4988

IMG_5002IMG_5000

IMG_4947.JPG

IMG_4996

IMG_4938.JPG

IMG_4984

Petite note: j’ai cousue le côté granuleux du velcro en dessous de chaque pièce.

IMG_4915

Les enfants apprennent essentiellement au moyen de leurs sens. J’ai trouvé donc ce matériel parfait pour introduire les nombres. A part de nommer, manipuler, compter le matériel, comprendre le récit on peut également commencer à travailler les notions d’avant et d’après, parler de la succession d’événements (ceci permettra par la suite de coordonner de mieux en mieux différents composantes du temps).

IMG_4943

En ce moment nous travaillons la notion de « pareille »: trouve le gâteau dans le livre et dans le panier, celui qui est pareille. Certains se ressemblent plus et on les trouvent facilement alors que les autres demandent plus de temps.

Ce matériel laisse libre l’expression créative de l’enfant lors de ses jeux symboliques.


La chenille et la pâte à modeler

C’est l’occasion de nommer les couleurs et de faire travailler les petites doigts

IMG_5011

IMG_5007IMG_5010


La chenille en cure-pipe

Ici, on utilise la cure-pipe pour travailler la motricité fine et la coordination œil-main. Comme la chenille est très gourmande on peut passer un bon moment à suivre ses préférences culinaires.

IMG_4921IMG_4925


Langage : comptine et jeux de doigts

Cliquer sur le titre pour voir la vidéo

La petite chenille se promène sur le chemin
Elle rencontre un arbre
Elle monte à l’arbre
Et dans ses branches
Elle fabrique un cocon
Un jour passe
Puis une nuit
Un jour passe
Puis une nuit
Et la chenille se transforme en papillon…

Vole, vole, vole papillon  (signer)

Au-dessus de mon école
Vole, vole, vole papillon,
Au-dessus de ma maison.
Tournez, tournez,
Les jolis moulins,
Frappez, frappez,
Mes petites mains.
Ah ! les jolies mains, mesdames
Ah ! les jolies mains que j’ai.
Ah ! les jolies mains, mesdames
Ah ! les jolies mains que j’ai.
Un, deux, trois,
Coucou! Coucou!

Avec les plus grands ne ratez pas l’émission « C’est pas sorcier » pour apprendre davantage sur la métamorphose d’une chenille en papillon.


Peindre la chenille avec un ballon

Peindre la chenille avec un ballon c’est très amusant. A vrai dire ce ballon était au départ un « maracas » rempli avec du riz pour animer notre atelier de musique.

IMG_4698

Comme d’habitude après avoir travaillé on prend le temps de ranger et de soigner notre matériel.

Vous imaginez bien la fierté qu’éprouve l’enfant lorsqu’il voit le résultat final.

Elle ne rate pas l’occasion de dire « bonjour » et « bonne nuit » a ses nouveaux copains.


 A très vite pour découvrir les nouvelles aventures de la chenille et du papillon.

Une chenille qui fait des trous (Français), Il piccolo bruco Maisazio (Italien), Много гладната гъсеница (Bulgare), Очень голодная гусеница (Russe), The very hungry caterpillar (Anglais), La oruga muy hambrienta (Espagnol), Omida mâncăcioasă (Roumain), Die kleine Raupe Nimmersatt (Allemand)

N’hésitez pas à liker, commenter et partager le lien de l’article avec vos amis. Rendez-vous aussi sur la page Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s